SwissPeaks 360, en attendant le récit, 1/5

Ecrire le récit de la SwissPeaks, c’est un peu comme la courir, c’est long et ça prend du temps.

Mais l’idée est la même, avancer, toujours avancer, petit peu par petit peu. Alors oui, ça avance.

Mais c’est long, vous voilà prévenus. Cela fera comme un conte à raconter aux enfants pour qu’ils s’endorment, en plusieurs épisodes, ou pour les longues veillées de Noël.

En attendant que je finisse mon récit, je vous conseille de visionner la vidéo réalisée par un coureur, en 5 épisodes de 3-4 minutes chacun. Cela donne une bonne idée de l’ambiance.

J’enverrai chaque jour de cette semaine un lien vers un épisde.

Voici le 1er :

SwissPeaks 360 – 3 jours plus tard

Plus de 3 jours déjà ont passé depuis mon arrivée au Bouveret.

De mon lit ce soir et pour la première fois je viens de lire les articles écrits par Céline pendant la course. C’est génial car cela me permet de revivre l’aventure et l’émotion s’empare de moi à ces lectures. J’ai l’impression que tout est passé trop vite, et j’aimerais tellement y être encore pour continuer à ressentir toutes ces émotions en mode intensité max.

Merci ma belle pour tout ça.

Et je viens aussi de découvrir tous vos commentaires, génial.

La semaine va me paraître bien morose.

Je ferai un petit récit de ma course ici avec mes souvenirs, l’aide des enregistrements de ma montre et celle des articles de Céline.

Tellement envie d’y retourner.

Swisspeaks Jour 5/dernier jour

Finalement il y avait bien un ravito à Chalet neuf, il s’est arrêté 3/4 d’heure et a même réussi à dormir 30 mn.

Donc, arrivé à Torgon vers 2h10 il n’a fait qu’une pause de 20 mn.

« – Tu ne veux pas te reposer un peu ?

– Non, non pas la peine, j’ai dormi au dernier ravito. D’ailleurs là je ne vais pas faire de vieux os. Parce que quand même, j’ai un peu hâte d’arriver maintenant ! »

Il est 7h, plus que 4 km !

7h19 la ligne est franchie ! Il l’a fait !!!

Bravo champion !

La suite c’est lui qui vous la racontera…